Artistes > Daniel GASSER

Daniel GASSER

Né à Mulhouse.
Vit et travaille à Strasbourg
 
 
Etudes artistiques aux Arts Décoratifs de Strasbourg
Cofondateur de l’Association Estampe du Rhin à Strasbourg
Fondateur de Press-Papier 83 et 84
1er Prix de la ville de Sélestat en 1982
Prix de la Fondation Goethe Bâle en 1985
Achat du Kunstverein de Stuttgart en 1981
Achat du FRAC Alsace en 1985
Achat du Conseil Général de Moselle
Achat SERS Strasbourg ; Prix Robert Beltz en 1995
De 1968 à 1974, illustrateur pour l’édition, la publicité, enseignant, architecture d’intérieur et objets design.

 

 

 

Cela fera bientôt quarante ans que Daniel GASSER, avec perfectionnisme et passion, avec  doutes mais obstination, avec une méticuleuse constance de pureté et d’esthétique, compose des œuvres où la beauté tutoie l’onirisme.

Car c’est de beauté qu’il s’agit, de beauté folle, de beauté insolente, inlassablement sculptée par la maîtrise absolue de l’anatomie et des jeux savants entre couleurs, ombres et lumières.

Les corps à corps de Daniel GASSER nous transportent avec délectation à l’époque de la Renaissance et des Grands Maîtres italiens, à l’époque où l’Art avait pour intimes corollaires la science et la Beauté.

Cet artiste n’a jamais dérogé à sa ligne vectorielle à l’époque où l’art contemporain est souvent à la recherche de paradis artificiels. Il a inventorié jusqu’à l’extrême tous ses doutes et ses questionnements pour mieux les dépasser et, in fine, nous offre des compositions à très haut pouvoir de séduction dans lesquelles l’œil du spectateur, avec délices, saura se perdre parmi les méandres de ces corps si sublimement mis en scène.

Philippe COUPELLIER, Covart Gallery

 

Daniel GASSER appartient à cette catégorie d’artistes presque disparue qui continuent de se poser des questions, qui considèrent l’inconcevable liberté de création non pas comme un droit, mais comme un devoir et qui mettent constamment en doute, non seulement leur talent mais aussi la nécessité de leur art, autrement parlant le sens même de leur existence.

Daniel GASSER est justement un de ces cas d’honnêteté unique, le cas d’un homme qui se sent lui-même et qui sent son sujet, et même pour la conjoncture du moment, il ne veut pas jouer aux jeux, il ne veut pas faire peur, provoquer, terroriser, il ne cherche qu’à réveiller quelque chose en nous. Cette catégorie d’artistes est aujourd’hui en danger mortel.

Pour moi, il s’agit de définir l’art : c’est avant tout le doute et l’anxiété. Le doute de l’artiste et l’anxiété du spectateur qui perçoit […] L’anxiété est utile. Elle vous rend plus sensible, il n’y en a pas beaucoup qui peuvent s’en vanter de nos jours. Ce qui veut dire que l’artiste qui vous a réveillé de votre hibernation, qui a mis l’anxiété en vous, n’avait pas souffert de ses doutes pour rien, c’est comme s’il vous avait mené jusqu’à la porte qui ouvre sur un monde extrêmement important, et derrière cette porte vous avez enfin vu ce que vous cherchiez depuis si longtemps et si obstinément : vous-même …

Zinaida PRONCHENKO

 

La beauté des corps à corps, qu’inlassablement Daniel GASSER fixe sur le support de bois, quand les effets souhaités lui semblent optimaux, relève d’un protocole rigoureux : choix de pastel, du modèle jeune et beau, de la pose dynamique prise en atelier, de la lumière artificielle et d’un jeu qui permet de comprendre pourquoi entre amour et haine, la fuite, l’empoignade mènent à la chute.

Par le pastel et par le bleu, le peintre habille symboliquement les corps que la lumière modèle. Sa main caresse le support, efface, ajoute des particules de poussière, déplaçant les données ordinaires dans un monde parallèle et fictif. Le détail, le visage disparaissent au profit de masses colorées et la relation qui s’instaure est celle d’une proximité distante. Ces hommes, ces femmes ne sont qu’illusion et pourtant, leurs combats, leurs élans, leurs prouesses et leurs détresses engendrent un trouble certain car leur jeu de séduction et de pouvoir sur l’autre est inhérent à l’histoire humaine. Le bleu a beau les dématérialiser, les spiritualiser, le rouge et l’ocre jaune les rattachent à la terre et ces entrelacs humains aux musculatures puissantes qui ne couvrent forcément la surface entière du support procèdent d’un parti-pris : le «  non-finito » volontaire de Michel-Ange.

L’œuvre humaine, si belle soit-elle, est imparfaite. Du mystère et de l’imperfection peut-être Daniel GASSER fait-il surgir le plaisir et l’interrogation ?

Pourquoi choisit-il toujours des êtres jeunes, beaux et actifs ? Toutes ces qualités sont éphémères et son désir de les représenter est poignant. Par son geste, il conjure la peur de la perte et dénonce aussi la vanité. L’image est un leurre mais puisqu’il a le talent de la créer, il la répète et la beauté volée au temps devient valeur rare.

L’ambivalence de la démarche ne manque pas d’audace. On peut ainsi en imaginer le discours. «  Je suis mortel, je suis artiste, donc, j’inscrirai les passions, la violence, je spiritualiserai la chair et sur l’épiderme du support resteront les traces de poudreuse des corps qui par leur langage physique diront la désespérance d’un instant qu’on sait fugace. »

Combat de lumières, combat des gestes fougueux. De tableau en tableau, Daniel GASSER emporte des victoires.

Julie CARPENTIER, Historienne d’art, critique d’art, écrivain

 

EXPOSITIONS

 1974   Première fresque de la patinoire de Strasbourg

              Galerie Octave Landwerlin, Strasbourg

1976   Exposition Galerie Aquarelle, Strasbourg

1977   Exposition Galerie 31, Tignes, France

             Edition Affiche des Championnats d’Europe de patinage artistique       

1978   Edition de l’Affiche des Championnats du monde de gymnastique à Strasbourg

             Exposition Hall Rhénus, Strasbourg – dessins

1979   Œuvre monumentale au titre du 1% – Ecole Ste Aurélie, Strasbourg

              Edition de l’Affiche Jeunesse Européenne

1980   Exposition Université de HULL, Angleterre – Gravures

             Exposition Centre Culturel du Château de Chantilly

            Œuvre monumentale au titre du 1%, série de sculptures en plastique pour l’école de Souffelweyersheim, France

            Stuttgart-Böblingen, Allemagne

            Estampe du Rhin, Galerie Artal, Strasbourg

1981   Exposition Musée de Gengenbach, Allemagne

1982   Œuvre monumentale au titre du 1% pour l’école du Gliesberg, Strasbourg

             Galerie des Idées et des Arts, Strasbourg

             « Der Ritter », Musée de Gengenbach, Allemagne

             Trio Magazine, exposition franco-allemande à Obernai

1983   Galerie Paskine de Gignoux, Strasbourg

             2e fresque de la patinoire de Strasbourg

             Sculpture monumentale en plastique à Hautepierre, Strasbourg

             Sous Paradis, Strasbourg

             Press-Papier I, Strasbourg

1984   Foire ART BALE avec l’Editeur ENGEL VERLAG

             Edition de l’Affiche du premier Festival du Film des Droits de l’Homme, Strasbourg

             Sélest-Art I, Sélestat

             Press-Papier II, Strasbourg

1985   Galerie Paskine de Gignoux, Strasbourg

             Sélest-Art, Sélestat

            ART BALE 85 – Galerie SCHMUCKING Kunstfest

            Musée de Gengenbach, Allemagne

            Foire internationale de l’Estampe

            Musée Jacquemart André, Paris

            Foire Internationale de Cologne 85, Galerie SCHMUCKING

            Figuration critique à San Francisco, USA

1986   Galerie Zoute Art, Knokke le Zoute – « Les Parenthèses d’été »

             Galerie SCHMUCKING – Bâle

             Galerie Paskine de Gignoux, Strasbourg

             Schramberg – Badenweiler, Allemagne

             Emouvances – Palais des Congrès, Strasbourg

             Centre culturel de la Villedieu

             Sélest-Art 86

1987   Galerie KUHN – Bremen, Allemagne

              Galerie Dandy – Endingen, Allemagne

              Lineart – Gent, Belgique

              Kunstkreis Breisach Galerie Dandy, Allemagne

              Gain, Strasbourg

1988   Galerie Zoute Art, Knokke le Zoute, Belgique

             Galerie Dandy – Endingen, Allemagne

             Galerie KUHN – Bremen, Allemagne

             Œuvre monumentale au titre du 1% pour l’école G. Stoskoff – Vitrail de 100 m2, Strasbourg

             Biennale Internationale du Pastel, St Quentin

             Lineart – Gent ( édition Bucciali, Colmar)

1989   Galerie Lochte – Hambourg, Allemagne

             Galerie Claude Lalandre, Paris

             Galerie Nicole Buck, Strasbourg

             Espace CMDP, Strasbourg

1990   Galerie Dahlemdorf, Berlin

              Frankfurt Messe, Galerie KUHN

             Galerie Claude Lalandre, Art Junction, Nice

             Lineart Galerie Zoute Art – Gent, Belgique

             Galerie KUHN – Bremen, Allemagne

1991   Frankfurt Messe, Galerie KUHN

             Art Bâle 91 – Galerie Bucciali, Colmar

             Galerie Lochte – Hambourg, Allemagne

             Foire Internationale d’Art de Knokke, Belgique

             Galerie Zoute Art, L. PIETERS

             Buchmesse – Frankfurt, Galerie KUHN

             Foire de Courtrai, Galerie L. PIETERS

             Galerie Art Sonderberg, Offenburg, Allemagne

1992   Galerie Nicole Buck – Strasbourg

             Maison de la Culture – Metz

             Galerie KUHN – Bremen, Allemagne

             Musée des Beaux-Arts de Mulhouse, rétrospective

1993   Buchmesse – Frankfurt, Galerie KUHN

             Classic’s – Foire de Courtrai – Galerie L. PIETERS

             Espace Fiat – Strasbourg – Série d’objets et meubles en plastique moulé

             Exposition Figures – Galerie Nicole Buck – Strasbourg

1994   Foire de Frankfurt – Galerie KUHN

             Lineart – Gent- Galerie L. PIETERS

1995   SIAC – Strasbourg – Galerie Guy PIETERS

             Foire de Frankfurt – Galerie KUHN

             Classic’s Courtrai – Galerie L. PIETERS

             L’Art et le Vin – Ribeauvillé – Alsace

1996   SIAC – Strasbourg – Galerie Guy PIET

             Foire de Frankfurt – Galerie KUHN

             Hilo Pictures – Bonn

             Foire de Courtrai – Galerie L. PIETERS

             Commande dyptique SERS – Ville de Strasbourg

             Buchmesse Frankfurt – Galerie KUHN

             Edition du livre « Mythologies » – Daniel Gasser 1986 – 1996

1997   Galerie Nicole Buck – Strasbourg

              Foire Art Multiple, Düsseldorf

              Foire Pan Expo, Amsterdam

              Galerie Raphaël, Frankfurt

              START 97 – Strasbourg, avec Galerie Guy PIETERS

              Ambiente Frankfurt – Galerie KUHN

              Galerie Luc PIETERS – Knokke le Zoute

              Biennale de Courtrai Classic’s – Galerie Luc PIETERS

              Foire Lineart- Gent – Galerie Luc PIETERS

1998   START 98 – Strasbourg – Galerie Guy PIETERS

             Galerie Nicole Buck – Strasbourg

             Foire Frankfurt Editions – Galerie KUHN

             Dalhemdorf – Berlin – Galerie KUHN

             Art Multiple – Foire de Düsseldorf

             Galerie B. Lumen – Strasbourg

1999   START 99 – Strasbourg – Galerie Guy PIETERS

             Foire Frankfurt Editions – Galerie KUHN

             START 99 – Strasbourg – Galerie KUHN

             Cial expo – Strasbourg

             Foire de Gent – Galerie Luc PIETERS

             Galerie KUHN – Bremen

2000   Galerie B. Lumen – Salon des Antiquaires – Strasbourg

               START 2000 – Strasbourg avec les galeries Guy PIETERS (B), KUHN (D), RAPHAEL(D)

               Foire de Frankfurt – Galerie KUHN – Bremen

               Galerie Concept Design Strasbourg

2001   START 2001 avec les Galeries Guy PIETERS (Belgique), RAPHAEL (Frankfurt), KUHN (Bremen-Berlin)

              Foire de Frankfurt – Galerie KUHN – Bremen

              Galerie Concept Design Strasbourg

              Foire Pan expo – Amsterdam – Editions Galerie +

              Foire de Courtrai Classic’s – Galerie Luc PIETERS

2002   START 2002 – Galerie Guy PIETERS

              Foire de Frankfurt – Galerie KUHN – Bremen

              Galerie KUHN – Bremen

              Centre Culturel Cour des Boeklins – Strasbourg Bisheim

2003   START 2003 – Galerie Guy PIETERS

              Galerie Luc PIETERS – Knokke Le Zoute

              Art Einrichtungshaus Galerie – Kehl, Allemagne

              Foire Classic’s Courtrai – Galerie Luc PIETERS

2004   START 2003 – Galerie Guy PIETERS

              Galerie KUHN, Bremen

              Art Einrichtungshaus Galerie – Kehl, Allemagne

2005   Foire de Frankfurt – Galerie RAPHAEL

              Palais du Rhin, expo l’APAME – Strasbourg

              Expo St Amarin, France

              START 2005 – Galerie Guy PIETERS

2006   Galerie Dahlemdorf – Berlin

              START 2006 – Galerie Guy PIETERS, Knokke le Zoute

2007   Foire de Frankfurt – Galerie KUHN, Bremen

              Exposition ARNSBOURG BAERENTHAL, France

              Foire de Rheda, Allemagne – Galerie KUHN

              START 2007 – Galerie Guy PIETERS

              Travaille pour l’Edition avec les galeries :          M. BERGHAMMER (Linz, Autriche)
                                                                                                  SEUFERT (Würtzburg, Allemagne)
                                                                                                  TIMELESS (Vithoorn, Hollande) 
                                                                                                  MENSING (Frankfurt, Allemagne)

2008   Foire de Frankfurt – Galerie KUHN

              Exposition Hoerdt, France

              Exposition à Offenburg – Galerie RK RAUMKONZEPT

              Galerie Brûlée – Strasbourg

              START 2008 – Galerie Guy PIETERS

2009   Galerie SEUFERT, Würtzburg, Allemagne

               Foire de Frankfurt, Editions

               Galerie KUHN, Bremen

               START 2009, Strasbourg – Galerie Guy PIETERS

               Expo Espace de l’Entreprise – Strasbourg

               Commence à travailler avec la Galerie MENSING (München, Berlin, Hamburg, Frankfurt)

2011   Galerie Guy PIETERS – Knokke le Zoute

2012   Covart Gallery, Luxembourg

             Jazz in Marciac, Covart Gallery in Marciac, France